Qu’est-ce que la méthode Lean UX ?

“ Inspirée des théories du Lean Startup et du développement Agile, le Lean UX consiste à mettre en lumière la vraie nature d’un produit plus rapidement, de manière collaborative et interfonctionnelle, en mettant moins l’accent sur les produits livrables et plus sur une compréhension partagée de l’expérience réelle en cours de conception.”

Les designers Jeff Gothelf et Josh Seide créent cette méthode et expliquent sa conception dans l’ouvrage Lean UX : Concevoir des produits meilleurs avec des équipes agiles.

Le Lean UX est une méthodologie intéressante à mettre en place dans le milieu professionnel. Son approche globale permet de réunir une seule équipe dans la fabrication et la conception de produits. C’est un concept qui permet le partage des responsabilités. Comme tout bon concept connu, le Lean UX se base sur plusieurs méthodes :

  • Lean Startup
  • Design Thinking
  • UX Design
  • Méthodes Agiles

Le concept de Lean UX est mis en avant avec l’ambition de décloisonner les métiers pour que chacun des membres de l’entreprise qui l’utilisera puisse être multifonctionnel. L’équipe sera donc plus à l’aise face à la nouveauté et aux challenges.

Les piliers de la méthode Lean UX

La méthode Lean UX repose sur trois leviers principaux.

Le Design Thinking

C’est une méthode d’innovation collaborative. Elle permet de placer au centre de la réflexion l’être humain, ses usages et ses besoins. Il y a dans ce travail une logique de co-conception. C’est un alliage de compétences et d’expertises de chacun avec l’objectif de trouver l’efficacité et l’innovation. Le Design Thinking résout des problèmes en se basant sur les besoins des utilisateurs :
Découvrir : les utilisateurs.
Définir : les problèmes de ces-derniers.
Imaginer : trouver des solutions innovantes.
Prototyper : se dédier à un développement plausible et possible.
Tester : se mettre en condition réelle et chercher à savoir si l’hypothèse se valide.
Implémenter : mettre en avant les résultats convaincants.

Le développement Agile

La méthode de développement Agile cherche à réduire le cycle de développement tout en offrant une valeur ajoutée. Veillant tout aussi bien à instaurer un apprentissage continu.
— Mise en avant des individus et des interactions.
— Prioriser les résultats, avec un logiciel et non une documentation par exemple.
— La collaboration avec le client surpasse la question du contrat.
— Répondre de manière rapide et efficace quitte à ne pas respecter le plan du début.

Le Lean Startup

La méthode de Lean Startup développée dans le livre d’Éric Ries a pour but de trouver des concepts originaux pour créer une entreprise ou monter de nouveaux projets. Il est nécessaire de pouvoir concrétiser ses idées.
— Processus en boucle « Créer, mesurer, apprendre »
— Culture MVP (Minimum Viable Product).
— La vérification et l’hypothèse potentielle de celle-ci.

Lean UX en entreprise

Pour donner sens au Lean UX, il faut organiser l’entreprise en conséquence. Quatre caractéristiques sont à mettre en avant :

  • La fonctionnalité des équipes: comme expliquer plus haut, il faut retenir que la collaboration est au cœur du sujet
  • Des équipes de petits groupes, pour une communication plus facile et efficace de sorte à optimiser le gain d’information et faire perdurer l’esprit d’équipe.
  • Une totale responsabilisation des équipes et par ailleurs leur auto-suffisance. Il est nécessaire de pouvoir travailler dans la rapidité, car c’est ce qu’exige le Lean UX. Donc pour pallier les problèmes, il faut être efficace.
  • Il faut des équipes concentrées sur la résolution de ces potentiels problèmes. Eh oui, la loi Murphy n’existe pas pour rien.

Les bonnes choses prennent du temps à se mettre en place, ce processus veut faire progresser qui peut et qui veut. Le mental et l’organisation sont nécessaires à la réalisation de tels projets.

Vous l’aurez compris, plus qu’un simple concept, le Lean UX est un outil dont il faut saisir les fondements pour pouvoir l’utiliser de manière optimale. De plus, le Lean UX offre aux entreprises des perspectives plus grandes et des axes d’amélioration. Les entreprises perdent moins de temps dans des livrables et concentrent leur énergie dans le résultat final. Ensemble, ils sont plus forts, plus fonctionnels, ils se permettent d’échouer, car à la clé, ils auront compris ce que signifie oser et tester. C’est un travail qui se renouvelle perpétuellement parce qu’il fonctionne comme un cycle. Penser, faire, vérifier. Sans perdre de temps, les tâches sont définies et prêtes à être réalisées et le tout en équipe !

   Effectivement, comme le dit si bien l’adage « seul, on va vite, mais à plusieurs, on va plus loin ». Le Lean UX veut aller vite et loin et ça marche !

 

N’hésitez pas à partager cet article !

Vous aimerez lire

Leave a Comment