Que faire si votre site web est inaccessible et que Google désindexe vos pages ?

Si votre site web est inactif pendant une durée dépassant 2 jours, alors Google se permettra de désindexer votre page web

 

Concrètement, les pages web concernées par l’inactivité ne seront plus visibles par les internautes sur la page de résultats de Google. Cela arrive généralement en cas de panne de votre site web, bien de migration de vos données vers un autre serveur ou la refonte de votre site web, c’est-à-dire des travaux de modification profonde de vos pages web. On vous explique comment vous y prendre dans ce genre de situation et comment éviter de se retrouver dans ces cas.

Que faire pour que votre page web ne soit pas désindexée ?

Dans un contexte où votre site est en panne de serveur pour des raisons techniques sur une période étalée à plus de deux jours, de manière imprévue ou prévue dans le cadre d’une migration informatique par exemple qui consiste en la transmission de données d’un système vers un autre, le référencement de votre site web sera impacté de façon négative.  

 

Un possibilité s’offre alors à vous : envoyer le code de réponse 503 à Google pour retarder les effets néfastes de l’inactivité de votre site. Grâce à ce code, votre site web sera immunisé le temps de 2 jours au moins.

Par contre, si vos pages restent inaccessibles passé le délai de 2 jours, Google va interpréter le code d’erreur 503 comme étant un code permanent. Alors, il va considérer les pages comme étant retirées de votre site web. Les pages web concernées ne seront plus indexées sur Google, si un internaute recherche le mot-clé principal du contenu de la page il ne tombera plus sur votre site web.

 

Il est possible que vos pages réapparaissent après quelques jours, mais ce n’est pas sûr. De plus, même si elles reviennent dans les SERP de Google, c’est-à-dire la page de résultats trouvée pour un mot-clé ou une suite de mots-clés donnés, elles n’auront plus les mêmes positions de référencement SEO qu’auparavant. Il faudra un peu de temps et penser à optimiser vos pages web avec un trafic meilleur grâce aux stratégies marketing pour que tout redevienne comme avant, voire mieux.

Que faire si votre site tombe en panne ?

Créez une version statique de votre site web

L’objectif est que votre site web ne soit pas inaccessible plus d’un jour au risque de passer dans la trappe de Google. Pour anticiper les effets néfastes liés au référencement en cas de panne de votre site web, il est conseillé de créer une version statique de votre site web vers laquelle vos visiteurs seront redirigés pendant que votre site web principal est inaccessible.

 

Sur la version statique de votre site web, vous pourrez indiquer que le site n’est pour l’instant pas disponible et indiquer une date de retour ou bien indiquer que vous faites le nécessaire pour rétablir la navigation de la page.

Choisissez un hébergement performant

Il est important que vous choisissiez un hébergement web performant pour votre site web, en particulier si vous avez connu ou que vous connaissez actuellement des problèmes techniques de ralentissement ou de panne de serveur par exemple. 

 

L’hébergement web consiste à mettre à disposition aux créateurs de site web des espaces de stockage sur des serveurs vérifiés et sécurisés pour que les sites web soient toujours accessibles sur la toile. Ainsi, le risque d’être banni par Google est moindre. 

Alors pas de panique, si votre site connaît des pannes de façon volontaire ou non, ou si vos pages web ne sont plus accessibles, voici les réflexes à adopter ! Sécurisez votre espace web en priorité pour éviter de vous retrouver dans des situations délicates.

N’hésitez pas à partager cet article !

Vous aimerez lire

Leave a Comment