Pango.fr-Agence N° 1 spécialisée SXO,SEO+UX

Metaverse : James McGarrie parle d’un “rôle énorme dans les futures stratégies de référencement”

Dans un communiqué diffusé en février 2022 par GlobeNewswire, James McGarrie évoque de multiples enjeux du Metaverse et de la réalité augmentée. L’expert en SEO pour l’agence londonienne The Brains, y voit le véritable point d’orgue d’une occasion sur laquelle surfer pour en tirer parti dans son domaine.

Par monts et par vaux dans les médias, sur internet, ou dans les publicités, il devient presque impossible de passer à côté du mot “Metaverse”. Ce qui se traduit comme une tendance de masse a le don de soulever bon nombre d’interrogations ces temps-ci. Publicité, réseaux sociaux, économie ou encore marketing : chacun tente à son échelle de trouver comment faire jouer cette technologie à son avantage, ou de moins de l’intégrer à son secteur d’activité.

Soucieux de défendre son pré carré, James McGarrie, expert en SEO, est loin de rechigner face à ce qu’il considère comme “un énorme potentiel, pour un espace qui en est encore à ses débuts”. Pour lui, la réalité augmentée constitue un enjeu de premier ordre : “elle a un impact important sur la façon dont les entreprises commercialisent leurs biens et services. Les spécialistes du marketing numérique doivent prendre en compte les aspects de la recherche qui seront affectés par la nouvelle ère croissante du référencement”, déclare-t-il.

Qu’est-ce que le Metaverse ?

Pour les connaisseurs du film Ready Player One, c’est exactement le même principe. Il s’agit d’une technologie qui rassemble plusieurs mondes virtuels interconnecté de façon ouverte. On peut d’ailleurs y voir une sorte de fusion entre les principes de réalité augmentée et des mondes numériques 3D. Dans cet espace totalement virtuel auquel il est possible d’accéder avec un casque de réalité virtuelle, tout est fait pour être occupé physiquement.

Chaque utilisateur peut s’y façonner un avatar à son image, customiser son apparence et surtout se déplacer d’un endroit à un autre, à la rencontre des autres avatars d’utilisateurs. En plus de cela, il est possible d’y acheter des biens, tels que des parcelles de terrains : une spécificités popularisée par les services des premiers géants du Metaverse, à savoir des entreprises comme Roblox ou Sandbox notamment. Services grâce auxquels une certaine Paris Hilton avait par exemple organisé une gigantesque soirée virtuelle pour le Nouvel an, alors en plein confinement dans la vie réelle.

Évidemment les pistes sont encore floues, mais avec le potentiel d’un tel concept, les différents projets affluent par milliers de la part des stars, ou des grandes multinationales. Facebook s’est d’ailleurs renommé Meta en vue du lancement de son projet dans le Metaverse. Parmi les autres géants du numérique, Bill Gates veut lui aussi prendre part à cette grande course futuriste à en croise ses projections pour 2022.

La majeure partie des multinationales numérique de la Silicon Valley semblent intéressés par les folles dimensions que pourraient apporter ces technologies. Sans doute est-ce la même logique pour James McGarrie, lorsqu’il soutient que “la réalité augmentée et le Metaverse vont jouer un rôle énorme dans les futures stratégies de référencement”.

Adopter une double-stratégie de séduction

Si cela pourrait offrir un nouvel avantage aux stratégies de référencement naturel, James McGarrie n’a pas en tête l’idée de se reposer sur ses lauriers. À ses yeux, cette possibilité numérique émergente ne viendra pas automatiquement d’elle-même. “Pour utiliser la réalité augmentée et le métavers à l’avantage des entreprises, nous allons devoir réfléchir à la manière de créer non seulement des stratégies de référencement viables pour attirer le Metaverse”, soutient-il. 

Mais dans le même temps, l’expert en SEO estime qu’il sera nécessaire de travailler sur “le contenu pour susciter l’engagement des entreprises dans ce monde virtuel”. Avec son idée de double-stratégie de séduction, James McGarrie espère fédérer les acteurs de son domaine autour d’une vision commune : celle d’une expérience de recherche basée sur la technologie Metaverse. 

Dans sa vision des choses, en termes de classement SEO et de trafic de recherche organique, “plus la technologie Metaverse et le monde numérique répondront aux besoins des utilisateurs, plus Google valorisera son apport dans la recherche”. Le spécialiste en stratégie de référencement l’admet déjà : en 2022, ces technologies “ont déjà un impact sur l’expérience des utilisateurs lors des recherches”. Ce ne serait donc plus qu’une question de temps avant que la réalité augmentée ne devienne “un composant standard” de l’expérience d’un moteur de recherche comme Google.

N’hésitez pas à partager cet article !

Vous aimerez lire

Leave a Comment