SEO prédictif : comment faire ?

Le SEO prédictif ou également appelé référencement prédictif est une pratique qui consiste à préparer du contenu par anticipation. L’objectif est relativement simple : publier du contenu en prévision d’une tendance prochaine pour que les moteurs de recherche proposent votre site web dès lors que les internautes commencent à approfondir un sujet éphémère. 

SEO prédictif : la définition complète

Le SEO prédictif est étroitement lié à des grands évènements qui se répètent dans le temps. On pense par exemple à des évènements qui sont très intéressants pour les commerçants, comme la période de Noël ou la période du Black Friday, entre autres. Les évènements en question sont très larges, il peut s’agir de compétitions sportives (jeux olympiques) très médiatisées ou même des évènements culturels (expositions, festivals, concerts, etc.). 

Il y a une distinction importante à souligner. Tous les évènements ne sont pas concernés par le SEO prédictif. En effet, dans certains cas, il peut y avoir des tendances qui se dessinent de manière inopportune, on pense ici à des catastrophes naturelles qui vont constituer l’actualité du jour au lendemain. 

Dans cette mesure, beaucoup d’internautes vont effectuer des recherches par rapport à cette catastrophe, ce qui va constituer une tendance pour le moteur de recherche. Les informations mises en avant par les algorithmes seront les plus récentes. Il y a une forte notion d’actualité. Mais ce ne sont pas des évènements prévisibles contrairement au concept que nous tentons de vous expliquer. Les logiques pour un éditeur de site sont donc bien différentes.

Quels outils utiliser pour faire du SEO prédictif ? 

En ce qui concerne le moteur de recherche Google (qui, rappelons-le, génère la très grande majorité du trafic sur le web en France, soit 93,52% en septembre 2019 d’après StatCounter), nous avons accès à deux outils gratuits qui peuvent nous permettre de prévoir un référencement prédictif

Le référencement prédictif avec Google Ads 

En premier lieu, nous avons le très célèbre outil Google Ads, qui porte d’autres appellations comme Ads Planer ou encore en français l’”outil de planification de mots-clés”. C’est un outil gratuit doté de nombreuses fonctionnalités qui servent au référencement payant, mais aussi pour le référencement naturel. 

Ici, nous allons nous concentrer sur son apport au référencement naturel. 

En premier lieu, il faut savoir autour de quel évènement vous voulez vous positionner par anticipation. Ici, nous allons prendre comme exemple le tournoi de Roland-Garros dont la prochaine édition se déroulera du 28 mai au 11 juin 2023. 

Une notion indispensable à comprendre est celle du champ sémantique. Après avoir trouvé l’évènement qui vous intéresse le plus, l’étape suivante consiste à définir le champ sémantique qui gravite autour. Nous pouvons définir cette notion de la manière suivante : le champ sémantique désigne l’ensemble des requêtes que tapent les internautes à propos du tournoi de Roland-Garros dans notre exemple. 

L’outil de planification des mots-clés nous permet de trouver ces fameuses requêtes. En inscrivant “roland garros”, on s’aperçoit que les internautes cherchent des informations autour des phases éliminatoires, du calendrier des matchs, des joueurs, voire des éditions précédentes, etc. 

Tout ça pour vous dire qu’il est judicieux d’user de cet outil gratuit pour définir votre propre champ sémantique, indispensable pour constituer un référencement prédictif efficace

Gardez toujours en tête que notre moteur de recherche préféré apprécie grandement la fraîcheur des informations. Pour aller plus loin sur ce sujet, nous vous invitons à vous renseigner sur l’algorithme Query Desserves Freshness

Sans trop entrer dans les détails, sachez pour acquérir des positions avantageuses, vous pouvez publier du contenu récent qui vont venir répondre aux requêtes des internautes. Si l’on sait que pendant chaque tournoi du grand chelem, les internautes cherchent à trouver des informations autour du palmarès, savoir qui a gagné le plus de Roland-Garros dans l’histoire, etc. Préparez donc votre stratégie de contenu en conséquence. Même si l’information est déjà présente dans l’index de Google, observez ce qui existe déjà sur ce sujet et faites mieux. 

Compléter sa stratégie de référencement prédictif grâce à l’outil Google Trends

Google Trends est un autre outil gratuit qui vous permet d’observer les tendances des recherches des internautes. Très simple d’utilisation, vous n’avez qu’à y inscrire une requête pour ensuite apercevoir des courbes temporelles. 

Toujours avec notre exemple du tournoi de Roland-Garros, pour que cela soit plus clair, si vous tapez cette requête dans l’outil, vous allez vous rendre compte que les internautes cherchent des informations sur le sujet à des périodes très précises. Ce qui est logique puisque c’est au moment où le tournoi a lieu, à la période où cet évènement sportif fait l’actualité, que les gens font des recherches dessus. En tout cas bien plus que d’habitude. 

Imaginons que nous souhaitons nous positionner autour de cette requête pour l’édition 2023, il paraît judicieux de regarder les tendances de 2022. L’édition de 2022 a eu lieu du 22 mai au 5 juin. Mais l’outil Google Trends nous fait remarquer que les recherches ont commencés à s’intensifier dès le début du mois de mai pour atteindre son apogée pendant le tournoi, une semaine après son lancement. 

Ce que nous cherchons à vous montrer, c’est que lorsque vous trouvez un évènement particulier sur lequel vous souhaitez vous positionner, et surtout la période à partir de laquelle les internautes commencent à faire leurs recherches, il faut commencer à publier du contenu au moins un mois à l’avance. C’est de cette manière que vous pouvez être prêt le jour J. Pour conclure cette partie, disons qu’un éditeur de site qui souhaite être bien positionné pour l’édition 2023 de Roland-Garros peut commencer à publier du contenu à partir de début avril 2023. 

Si vous êtes arrivés jusqu’ici, c’est que vous avez compris le raisonnement du référencement prédictif !

N’hésitez pas à partager cet article !

Vous aimerez lire

Leave a Comment