Pourquoi la sur-optimisation SEO peut-elle être dangereuse pour le référencement de votre site web ?

Maîtriser les techniques SEO est indispensable avant de se lancer dans le contenu web. Elles permettent en effet de mieux référencer votre site dans la page de résultats des moteurs de recherche, aussi appelé SERP (Search Engine Results Page). C’est ainsi que vous obtiendrez davantage de visibilité et de trafic que vous pouvez facilement rentabiliser grâce au SEA, ou en utilisant des techniques pour monétiser votre site web par exemple. Par contre, si les techniques SEO sont appliquées de manière abusive, cela aura l’effet inverse. Attention à la sur-optimisation ! Passons en revue quelques erreurs classiques et la manière d’y remédier.

Qu’est-ce que la sur-optimisation en SEO ?

La sur-optimisation en SEO correspond au recours excessif aux techniques d’optimisation de contenus. Elle peut se manifester à travers l’aspect structurel du site web, mais aussi dans le contenu lui-même ou encore dans le netlinking, pour les plus fréquentes.

Pour rappel, le netlinking fait référence à tous les liens hypertextes contenus dans un article de blog ; il peut s’agir aussi bien de liens internes qu’externes au site à optimiser.

Cette sur-optimisation SEO peut conduire à une perte du référencement de la page web, voire du site selon la quantité de contenus sur-optimisés. Ainsi, elle se révèle être contreproductive.

Comment remédier à la sur-optimisation SEO ?

Fiez-vous à des marqueurs SEO programmés ! 

La plupart des hébergeurs de sites internet comme WordPress possèdent un indicateur SEO, qui se base automatiquement sur le contenu que vous vous apprêtez à publier à partir de critères prédéfinis. Étudiez ceux-ci dans le détail avant de publier définitivement l’article dont il est question. 

Bien évidemment, dans la plupart des cas du moins, vous ne pourrez pas forcément valider tous les critères. Cependant, en respecter au moins la moitié représente un objectif parfaitement atteignable.

Aussi, toutes les techniques SEO utilisées dans votre contenu web doivent être proportionnelles à sa longueur.

Voici quelques erreurs qui reviennent souvent. Pensez à les garder en tête lorsque vous réalisez le brouillon de votre article pour éviter de les reproduire.

Les erreurs les plus fréquentes

La sur-optimisation SEO de la structure du contenu web

Quand on parle de structure d’un contenu web, vous devez immédiatement penser au balisage HN. Il s’agit de la base structurelle d’un article ; on peut l’assimiler à un plan. Par exemple, la balise H1 correspond au titre de l’article. Par conséquent, vouq n’avez besoin que d’une seule balise H1 ! Plusieurs balises H2 ou H3 ne sont pas tout le temps nécessaires. Dans l’idée, H1 correspond au titre, H2 et H3 à des sous-titres.

La sur-optimisation SEO du contenu web

Ce qu’on peut voir souvent est l’utilisation systématique et trop répétée d’un même mot-clé, ce qu’on appelle le keyword stuffing. Il faut absolument les varier les mots-clés et utiliser un champ sémantique. Vous pouvez trouver des synonymes aux significations connexes pour un mot-clé donné grâce à l’outil Google Keyword Planner.

Aussi, les images sont également nécessaires dans le référencement SEO. Cependant, il faut penser à ne pas en abuser et et veiller à ce qu’elles aient un rapport direct avec le sujet de l’article, et plus idéalement encore avec le mot-clé.

La sur-optimisation SEO du netlinking dans le contenu web

Le netlinking est une technique fondamentale en SEO. Cependant, il faut veiller à ne pas créer trop de liens hypertextes basés sur le même mot-clé. Pensez à varier les ancres choisies dans les articles concernés tout en gardant le mot-clé ciblé dans le contenu en tête.

N’hésitez pas à partager cet article !

Vous aimerez lire

Leave a Comment